recherche

REVODOC

Recherchez dans d'autres bibliothèques du Val d'Oise

Lire l'article complet
Partager "REVODOC" sur facebookPartager "REVODOC" sur twitterLien permanent
Prochains évènements

5-7 rue de Mora
Enghien-les-Bains

01 34 28 42 28

mediatheque@enghien95.fr

Mardi 10h-12h / 14h-18h

Mercredi & Samedi

10h-18h
Vendredi 10h-12h / 14h-19h
Partager "Horaires" sur facebookPartager "Horaires" sur twitterLien permanent

 

Partager "lien de sites internet" sur facebookPartager "lien de sites internet" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Grave (Julia Ducournau)

note: 4La chair et Le sang Les bibliothécaires - 2 décembre 2017

Végétarienne de mère en fille, Justine, étudiante en école vétérinaire, se voit forcer d’ingurgiter de la viande crue lors d’un rituel de bizutage. Dès lors, LA véritable nature de Justine se dévoile…
Avec Grave, Julie Ducournau marque une entrée fracassante dans le cinéma français en explorant le cinéma de genre.
Attention, ce film est déconseillé aux âmes sensibles et certaines scènes hyperréalistes mettent à rude épreuve les nerfs du spectateur. Le rire jaune n’est jamais très loin, questionnant ainsi notre position écartelée entre dégoût et curiosité morbide.
La question tabou du cannibalisme est ici traitée en corrélation avec la recherche d’identité. En effet, Justine se trouve confrontée à son animalité, à CE corps aux appétits hors-normes. La transition vers le monde des adultes s’accompagne de révélations horrifiques qui mettent à mal les certitudes de l’enfance.
Le tandem des deux soeurs ne laisse pas non plus indifférent, entre attraction et répulsion, confrontation et complicité, intérêt et convoitise pour la même proie.