recherche

REVODOC

Recherchez dans d'autres bibliothèques du Val d'Oise

Lire l'article complet
Partager "REVODOC" sur facebookPartager "REVODOC" sur twitterLien permanent
Prochains évènements

5-7 rue de Mora
Enghien-les-Bains

01 34 28 42 28

mediatheque@enghien95.fr

Mardi 10h-12h / 14h-18h

Mercredi & Samedi

10h-18h
Vendredi 10h-12h / 14h-19h
Partager "Horaires" sur facebookPartager "Horaires" sur twitterLien permanent

 

Partager "lien de sites internet" sur facebookPartager "lien de sites internet" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

La tour fantôme n° 1 (Taro Nogizaka)

note: 4À tour de rôle ! Les bibliothécaires - 8 mars 2019

L'histoire se déroule en 1954, dans la ville de Kobe au Japon.
La tour de l'horloge, aussi communément appelée Tour Fantôme, est l'un des endroits les plus effroyables de la ville. En effet le 23 Juin 1952, à 23h53 exactement, un horrible drame s'y est produit. Tatsu Fujiwa, une femme de 60 ans, a brutalement été assassinée par sa fille adoptive, Rika, âgée de 23 ans ! Depuis, deux ans se sont écoulés.

Taichi Amano, un jeune homme un peu perdu et vivant en marge de la société se retrouve par la force des choses à enquêter sur cette fameuse tour, le menant de rencontres en découvertes sordides.
Cette série alterne les genres de manière très fluide, passant du drame au policier, puis du mystère à l’horreur sans la moindre discordance. Les personnages sonnent vrai, chacun évoluant à sa propre manière opposant parfois son intérêt personnel à l’objectif du groupe. Ainsi ils vont tour à tour s’entraider, dissimuler des informations et mettre également en danger les autres.

L’ambiance générale rétro et délicieusement glauque ne sera pas au goût de tout le monde mais ce serait se passer d’une histoire prenante et SURprenante.
À noter tout de même la présence importante de violence (modérée certes mais tout de même) : La tour fantôme vise donc avant tout un Public Adulte et adolescent.
T. V.