AccueilCritiques

Critiques

 

La clé USB (Jean-Philippe Toussaint)

note: 5Un roman trompe-l'oeil, totalement prenant Les bibliothécaires - 26 mars 2020

Dans ce roman sorti à l'occasion de la rentrée littéraire de l'automne 2019, le narrateur travaille au sein de la Direction de la Prospective Stratégique de la Commission Européenne.

Sa spécialité est le "blockchain". Il travaille sur la prospective, essaie de prévoir l'avenir, d'anticiper le futur en élaborant des scénarios. Mais un jour, il va être approché par des lobbyistes. Cet homme va alors découvrir, après leur départ de l'hôtel où ils avaient rendez-vous, une clé USB que l'un d'eux a abandonnée (de gré ou non) dans le salon.

Dans cette clé USB se trouvent des éléments qu'il va essayer de décoder.... et lentement le lecteur comprend qu'il doit aussi essayer de décoder ce livre qui cache en fait autre chose... Un éloge du père du narrateur (qui travaillait également à la Commission Européenne) mais aussi un hommage au père de J.P. Toussaint, décédé en 2013, également écrivain et auteur de romans policiers.

Finalement, on part d'un roman d'espionnage économique pour aller vers un roman plus intimiste, basé sur une transposition avec quelques passages assez drôles, voire décalés... Un roman trompe-l'oeil porté par une toujours très belle écriture et totalement prenant. F. D.